MAROUN LABAKI

Posted on

Maroun LABAKI - journalistePHOTO:Bruno DALIMONTE.

The big day is getting close. On 1 June, the  Press Club Brussels Europe will be taking over the presidency of the International Association of Press Clubs for two years. On this occasion, we will be welcoming to Brussels around one hundred representatives of Press Clubs from all over the world. To all, we are already saying: ‘Welcome to the capital of Europe’.

We share with all other Press Clubs an unwavering commitment to freedom of the press and free access to information. This commitment is set in stone in our statutes. During their stay in Brussels, we will introduce our guests to our two other passions: the passion for Europe and the passion for Brussels.

The battle for freedom of the press and free access to information is far from won. According to our friends at the International Federation of Journalists, 81 journalists and media staff were killed in 2017 worldwide. In the European Union itself in recent months, Maltese journalist DaphneCaruana Galizia and Slovak journalist Jan Kuciak were murdered for doing their job investigating their countries’ powerful mafias.

We wish to dedicate our presidency of the International Association of Press Clubs to Daphne and Jan. We shall not forget them.

++++++++++++++

Le grand jour approche. Le 1er juin prochain, le Press Club Brussels Europe prendra, pour deux ans, la présidence de l’Association internationale des Press Clubs. A cette occasion, nous allons accueillir à Bruxelles une centaine de représentants de Press Clubs du monde entier. A tous, nous disons déjà : « Bienvenue dans la capitale de l’Europe ».

Nous partageons avec tous les autres Press Clubs un attachement indéfectible à la liberté de la presse et au libre-accès à l’information. Cet engagement est gravé dans le marbre de nos statuts. Durant leur séjour à Bruxelles, nous allons faire découvrir à nos hôtes nos deux autres passions : la passion de l’Europe et la passion de Bruxelles.

La bataille pour la liberté de la presse et le libre-accès à l’information est loin d’être gagnée. Selon nos amis de la Fédération internationale des journalistes, 81 journalistes et employés de média ont été tués en 2017 de par le monde. Ces derniers mois, au sein même de l’Union européenne, une journaliste maltaise, Daphne Caruana Galizia, et un journaliste slovaque, Jan Kuciak, ont été assassinés parce qu’ils faisaient leur métier, parce qu’ils enquêtaient sur les puissantes mafias de leur pays.

Nous dédions à Daphne et à Jan notre présidence de l’Association internationale des Press Clubs. Nous ne les oublierons pas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Top